lendemain d’une nuit en cage

Dimanche matin, je me réveille, courbaturée avec le dos en vrac. A. ouvrit ma cage et m’offrit un café, je ne me suis pas fait priée pour le boire! lorsque j’eut fini celui-ci, A. me dit de le suivre. Nous sommes donc allés dans la chambre ou il me demanda de me mettre a 4 pattes sur le lit. je m’installais et aussitôt, je sentis un jouet (que je n’identifiais pas) pénétrer dans ma chatte. A. se mit alors a me fesser « pour réchauffer tout ça » disait-il. soudain j’entendis le bruit de la pompe et je compris instantanément qu’il m’avait insérer le plug gonflable dans la chatte. Il le gonfla quelques fois jusqu’à ce que je lui dise stop, la sensation est étrange, je ne savais pas si j’aimais ou si j’avais mal. Dans mon esprit c’était confus, il dégonfla le plug puis le gonfla a nouveau, dans le même temps, il continuais de me fesser. A. jouais avec le plug il tenta de le sortir puis de le rentrer a nouveau, lorsqu’il inséra le plug en verre dans mon anus, mon excitation étais déjà a son comble. Ainsi il continua a s’amuser avec le plug gonflable il le vidait puis le grossissait a nouveau, il tenta plusieurs fois de le sortir de ma chatte lorsqu’il étais gonflé, par moment je criais de douleur alors qu’à d’autres moments je jouissait. son petit jeu dura quelques temps , il n’oubliais pas non plus de rentrer et sortir le plug que j’avais dans le cul intensifiant ainsi mon plaisir.

IMG-20200606-WA0009

IMG-20200606-WA0010

Tout a coup il retira le plug que j’avais dans le cul et se mit a me sodomiser.Il me décrocha un nouvel orgasme , mais lui n’en avais pas fini, il retira le plug gonflable et me pris la chatte avec force. il s’agrippait à mes cheveux pendant qu’il me baisait sans ménagement, j’étais a bout de souffle, épuisée d’avoir tant jouis, mais je voulais lui en donner plus, alors dans un ultime assaut, nous jouissions puissamment tous les deux.

M. la soumise

Laisser un commentaire

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus